Pauline Mary Tarn

dite Renée Vivien
 

 

1877 - 1909

 [Site  Vivien]

Le 11 juin 1877 naissance à Londres de Pauline Tarn, qui choisira plus tard le pseudonyme de René Vivien puis Renée Vivien. Son père, rentier, est d’origine anglaise (écosse). Sa mère est américaine. La légende en fait la "fille naturelle d'Édouard VII". Elle partage son enfance entre l'Angleterre et la France. 

En 1886 son père meurt. Vivien reçoit un héritage qui la met jusqu'à la fin de sa vie à l'abri du besoin. En 1899, à sa majorité, Vivien décide de s’installer à Paris.
Sa meilleure amie, Violette Shillito, lui présente Natalie Barney, laquelle venait de défrayer la chronique par sa liaison avec la courtisane du demi-monde, Liane de Pougy.

1901 : publication de son premier recueil de poèmes Études et préludes, sous son pseudonyme René Vivien. Mort tragique de Violette Shillito. 
fin 1901: première rupture avec Natalie Barney. Quelques mois plus tard, Vivien rencontre la baronne Hélène de Zuylen de Nyevelt.

1902 : second recueil Cendres et poussières, et un volume de prose poétique Brumes de Fjords

1903 : recueil Évocations, un volume de traductions modernes et adaptations des textes de Sapho, et un volume de prose Du vert au violet, cette fois tous signés Renée Vivien.

1904 : roman autobiographique Une femme m’apparut, des nouvelles regroupées sous le titre de La dame à la louve, des traductions modernes de huit poétesses grecques Les Kitarèdes, et un recueil de poèmes La Vénus des aveugles.


1905 : nouvelle version du roman Une femme m’apparut. Collaborations dans plusieurs revues littéraires.

1906 : publication du recueil de poèmes A l’heure des mains jointes.

1907 : publication du recueil de poèmes Flambeaux éteints, une anthologie poétique Chansons pour mon ombre, et plusieurs proses ironiques et satiriques.

1908 : un volume d’aphorismes l’Album de Sylvestre, un recueil poétique Sillages, et Poèmes en prose. .

1909 : biographie d' Anne Boleyn. L’état de santé de Renée Vivien se détériore.
Elle remanie entièrement ses œuvres et fait paraître une anthologie de ses poèmes en prose.
Elle décède le 18 novembre à six heures du matin, à l’âge de 32 ans. Son corps repose au cimetière de Passy.

Œuvres posthumes contiennent les recueils de poèmes : Dans un coin de violettes, Le Vent des vaisseaux, Haillons.
Renée Vivien a également écrit plus de dix ouvrages en collaboration avec Hélène de Zuylen; elle a aussi utilisé le pseudonyme de Paule Riversdale.

 

Home  Auteurs   Textes   Documents