Gustave Kahn Le vers libre [extraits]